Mathématique financière 101 : calculer des rendements

Comment calculer des rendements?

Naturellement, l’objectif principal d’investir est de faire de l’argent. En effet, bien que personne ne soit en mesure de prédire le rendement de son portefeuille de placements, il reste qu’il est fondamental, pour tout investisseur, d’être en mesure de calculer ses rendements. L’objectif étant de suivre l’appréciation ou la dépréciation de son capital.

Calculer le rendement d’une position individuelle

De ce fait, différentes mesures peuvent vous aider à déterminer les performances de vos placements. Tout d’abord, il existe le bon vieux « retour sur investissement » ou « return on investment (ROI) » qui consiste simplement à mesurer directement le retour sur investissement par rapport à son coût. Ainsi, pour calculer le ROI, il suffit de diviser le coût de l’investissement par son rendement. Bien que ce ne soit pas une science parfaite, il s’agit d’une mesure brute de l’efficacité d’un investissement.

Dans le cas d’un placement boursier, cela se calcul de cette façon :

Imaginez que vous avez acheté des actions d’Apple (NASDAQ : AAPL) à 119.50 $ et que vous les ayez vendues à 125.95 $. Le retour sur votre investissement se calculerait en soustrayant le prix vendu au prix acheté (125.95 $ – 119.50 $ = 6.45 $). Ensuite, pour avoir la donnée en pourcentage, il suffit de diviser le 6.45 $ de gain au prix payé, soit 119.50 $, et multiplier cela par 100 pour obtenir un rendement de 5.397% que l’on peut arrondir à 5.40%.

Calculer le rendement d’un portefeuille

Maintenant que vous avez obtenu le rendement sur votre position individuelle, il est fondamental de l’intégrer dans votre rendement de portefeuille. En effet, le 5.40% de rendement sur votre position d’achat sur Apple n’est pas pour votre portefeuille en entier (à moins que vous ayez mis votre portefeuille complet sur cette position). De cette façon, pour obtenir votre rendement réel sur votre portefeuille, vous devrez l’intégrer.

Supposons que votre investissement dans Apple équivalait à 20% de votre portefeuille de 10 000$, donc 2000 $. En dollars, cela représente 5.40 % * 2000 $ = 108 $. Alors, cela constitue 108 $ divisé par le montant total du compte soit 10 000$, multiplié par 100 ce qui est égal 1.08 %.

De plus, il existe également une autre manière d’arriver à la même donnée sans avoir à la calculer avec le montant total du compte. Il suffit de multiplier le pourcentage de rendement réalisé grâce à la position, dans le cas présent 5.40%, par la proportion de la position initiale dans le portefeuille, soit 20 %. Le calcul sera alors de 0.054 * 0.20 = 0.0108 multiplié par 100 ce qui revient également à 1.08% sur le portefeuille total.

Conclusion

En somme, ces deux calculs sont des outils indispensables à tout investisseur ou négociant actif. Ils représentent une mesure simple et intuitive de la rentabilité d’un investissement. En revanche, il est important de savoir qu’il existe certaines limites à ces mesures. En effet, elles ne prennent pas en considération la période de détention d’un investissement et elles ne sont pas ajustées en fonction du risque. Cependant, malgré ces limites, le retour sur investissement reste une mesure clé utilisée par les plus grands négociants actifs et investisseurs.

Source:

https://daytradercanada.com/billet-boursier/augmentation-du-nombre-devictions-aux-etats-unis-a-venir/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.