Billet Boursier

Capsule: les triangles

Capsule: les triangles

La technique détaillée aujourd’hui s’applique autant au SwingTrading qu’au Daytrading. Il s’agit de transiger à l’aide de figure chartiste, plus particulièrement les triangles. Ainsi, les figures chartistes sont des configurations techniques sur le graphique reliant des chandelles entre elles, créant des figures plus ou moins géométriques. Essentiellement, une figure est validée lorsque les lignes créées par cette figure géométrique est franchi, accompagné la grande majorité du temps de volumes importants. L’utilité des figures chartiste est qu’elles permettent de prédire l’évolution du cours d’un titre, et du même coup, en tirer des signaux d’achat ou de vente et des cibles de pertes et de profit. Enfin, l’entièreté des figures est liée aux probabilités.

Maintenant, pourquoi le triangle plus particulièrement? En tant que négociant actif, et par mon expérience, c’est la figure que je préfère puisqu’il s’agit de celle qui fonctionne le mieux dans mon cas. D’un point de vue purement technique, il existe 3 sortes de triangles. Le triangle symétrique, le triangle ascendant et le triangle descendant, tout trois représentés ci-dessous.

[1]

Pour bien transiger les formes à l’étude aujourd’hui, il est nécessaire de respecter certaines règles. Dans un premier temps, tel que démontré ci-dessous dans le cas du triangle symétrique sur le bitcoin en jours, on doit voir une baisse de volume qui débute à la base, puis une explosion des volumes lorsque l’un des deux côtés du triangle est brisé. Enfin, le prix cible pour chacun des triangles représente l’amplitude de base du triangle appliquée à partir du moment que le triangle est percé. Par exemple, dans le cas illustré ci-dessous, l’amplitude du triangle est calculée en soustrayant le prix du bitcoin à la base du triangle (8295USD) au sommet du triangle (environ 13600USD), ce qui nous donne une amplitude d’environ 5305USD. La théorie suppose donc que, suite au bris du triangle à la baisse, on devrait s’attendre à ce que le prix chute de 5305USD.

Ensuite, dans le cas ou on souhaite prendre position sur cedit triangle symétrique en jours, il est fondamental d’attendre au moins deux fermetures, pour prendre dans ce cas-ci, une position de vente à découvert. Aussi, il est très important de savoir qu’un repli sur tout type de triangle est fréquent, alors il ne faut pas être surpris si cela se produit. Malgré toutes ces considérations, son taux de succès est de 69.75%[2], faisant du triangle symétrique une figure très performante.

 

Pour le triangle descendant, les mêmes règles que le triangle symétrique s’applique, à l’exception que, bien que non recommandé, il est plus « sécuritaire » de « prédire » la direction future, puisque la figure est directionnelle. Le taux de succès pour cette figure est de 67%[3] et est représenté par l’atteinte de son prix cible.

Finalement, le triangle ascendant fonctionne également de la même façon que le triangle descendant, mais vers le haut. Le taux de succès pour cette figure est de 89%[4] et est représenté par l’atteinte de son prix cible.

Bref, le triangle est une figure très puissante à exploiter dans son trading. Alors, je vous encourage fortement à vous exercer à en repérer. Un bon truc serait d’éplucher tous les titres du S&P500 un par un, pour se faire un œil. Bon trading!

[1] https://www.investopedia.com/terms/t/triangle.asp

[2] La plupart des statistiques proviennent d’analyses réalisées sur 500 titres, sur une période de 5 ans (1991-1996), une période généralement à tendance haussière pour le S&P500. En conséquence, certains ajustements pourraient être nécessaires par rapport aux marchés actuels.

[3] Selon le manuel de formation Actions Négociateurs & Investisseurs Actifs de Daytrader Canada

[4] Selon le manuel de formation Actions Négociateurs & Investisseurs Actifs de Daytrader Canada

Par Nicolas Gauthier, B.A.A. profil Finance et contributeur chez DayTrader Canada

 

Add comment


Solve : *
22 + 5 =