Billet Boursier

Capsule: les retracements Fibonacci

Capsule: les retracements Fibonacci

Les retracements Fibonacci sont un outil utilisé par plusieurs investisseurs boursiers. Cependant, pour les non-initiés, il peut sembler un peu absurde qu’une simple suite de chiffre présente dans la nature puisse servir d’indicateur lors d’une analyse technique. En revanche, comme dans plusieurs cas, cet outil tire son efficacité du phénomène de l’autoprophétie en bourse, dans le sens ou lorsqu’un élément est assumé comme étant fonctionnel et véridique par une grande quantité de personnes, il le devient.

Commençons la démystification de cet indicateur par sa définition. Un retracement Fibonacci est un outil utilisé dans le domaine de l’analyse technique pour faire référence principalement à des zones de support ou de résistance. Tel que l’on peut voir ci-dessous pour le titre McDonald’s (NYSE :MCD), les niveaux de retracement de Fibonacci utilisent des lignes horizontales associées à un pourcentage pour indiquer les niveaux possibles de support et de résistance. D’un point de vue d’échelle, les niveaux de retracement de Fibonacci sont de 23,6%, 38,2%, 61,8% et 78,6%. Enfin, bien que n’étant pas officiellement un ratio appartenant à la suite de Fibonacci, 50% est également utilisé.

[1]

Pour les négociateurs actifs, les retracements Fibonacci peuvent servir à établir des ordres d’entrée en position, soit d’achat ou de vente à découvert, afin de déterminer les niveaux de pertes par un « stop loss » ou pour fixer des objectifs de prix. Si on prête attention à l’exemple de McDonald’s ci-haut, selon la théorie des retracements Fibonacci, une position de vente à découvert pourrait être initiée considérant qu’on peut voir que le niveau 23.6% est une forte zone de résistance. Le « stop loss » pourrait être placé juste au-dessus du niveau 23.6%, par exemple à 196.31$, avec un objectif de profit à 188.63$, soit juste au-dessus du prochain support.

En somme, les niveaux de retracement de Fibonacci sont des prix statiques qui ne changent pas, contrairement aux moyennes mobiles. La nature statique de ces niveaux de prix permet une identification rapide et facile. Cela permet aux traders et aux investisseurs d’anticiper et de réagir avec prudence lorsque les niveaux de prix sont testés. Ces niveaux sont des points d’inflexion où un type d’action sur les prix est attendu, qu’il s’agisse d’un rejet ou d’une pause. D’ailleurs, les niveaux de Fibonacci sont valables sur tous types de produits, et même sur les indices boursiers.

[1] Image provenant de TradingView

Par Nicolas Gauthier, B.A.A. profil Finance et contributeur chez DayTrader Canada

Add comment


Solve : *
29 × 23 =