Billet Boursier

Capsule: les moyennes mobiles simples

Capsule: les moyennes mobiles simples

La moyenne mobile simple est un indicateur composé d’une moyenne mobile arithmétique calculée en ajoutant les cours de clôture précédentes d’un titre, un indice, ou tout autre produit financier, puis en la divisant par le nombre de périodes de la moyenne de calcul.

Par exemple, une moyenne mobile sur 10 jours établirait la moyenne des cours de clôture des 10 derniers jours. Ainsi, une moyenne mobile simple se calcule grâce à cette formule :

Moyenne mobile simple = (P1 + P2 + …+ Pn) / n

où P est le prix de clôture et n le nombre de jours utilisés pour calculer la moyenne  mobile

De ce fait, les moyennes à court terme réagissent rapidement aux variations du prix du sous-jacent, tandis que les moyennes à long terme sont lentes à réagir.

Pour le négociateur, une moyenne mobile permet tout d’abord d’établir la tendance générale d’un titre. Ainsi, selon sa durée, la moyenne mobile permet d’établir dans quelle phase de Weinstein ( de 1 à 4), le titre se situe.

Ensuite, une moyenne mobile peut également servir de support ou de résistance. Dans une tendance haussière, une moyenne mobile de 50, 100 ou 200 périodes peut servir de niveau de support (tel que le démontre la photo ci-dessous avec une 200 jours). En effet, la moyenne agit comme un support, de sorte que le prix du titre, ou même du marché a de la difficulté à aller plus bas. D’une façon inverse, dans une tendance à la baisse, une moyenne mobile peut agir comme une résistance lorsque le prix atteint la moyenne et commence à baisser à nouveau.

En ce qui concerne le nombre de périodes que l’on doit choisir pour ses moyennes mobiles simples, les plus courantes sont 10, 20, 50, 100 et 200. Ces longueurs peuvent être appliquées à n’importe quelle période de temps sur un graphique (une minute, journalier, chaque semaine, etc.), en fonction de l’horizon temporel du négociant actif.

La période ou la durée que vous choisissez pour une moyenne mobile jouent un rôle très important dans son efficacité. De ce fait, Une MA avec une période de temps court réagira beaucoup plus rapidement aux variations de prix qu’une MA qui a une longue période. Dans la figure ci-dessous, on peut voir que la moyenne mobile sur jours 10, en blanc, suit plus étroitement le prix du titre que celle sur 200 jours, en orange, qui agit plutôt comme zone de grosse résistance.

[2]

En somme, la moyenne mobile simple est un superbe outil pour le négociant actif. Lors du prochain billet, je présenterai la moyenne mobile exponentielle, et comment transiger à l’aide des moyennes mobiles.

[1] Image provenant de TradingView

[2] Image provenant de TradingView

Par Nicolas Gauthier, B.A.A. profil Finance et contributeur chez DayTrader Canada

Add comment


Solve : *
23 + 9 =