Billet Boursier

Capsule: les moyennes mobiles exponentielles

Capsule: les moyennes mobiles exponentielles

Une moyenne mobile exponentielle, également appelée EMA pour « Exponantial Moving Average » est une moyenne mobile pondérée dans le temps. Par cette pondération, elle accorde plus de poids aux prix de clôture les plus récents, et moins aux prix de clôture les plus anciens.

Le calcul de la moyenne mobile exponentielle se fait en trois étapes. Tout d’abord, on calcul la moyenne mobile simple, qui se calcul grâce à cette formule : « (P1 + P2 + …+ Pn) / n » , où P est le prix de clôture et n le nombre de jours utilisés pour calculer la moyenne mobile. On calcule d’abord une moyenne mobile simple, puisqu’elle sert de donnée de base pour le calcul de la moyenne mobile exponentielle. Par exemple, dans le cas d’une EMA 5 jours, on additionnerait les données relatives à la moyenne mobile simple des 5 derniers jours de cette façon : (21+23+19+25+17) /5 = 21.00. Ainsi, la valeur initiale de la EMA sera 21.00.

Ensuite, on calcule la constante pondérant la moyenne mobile exponentielle via l’équation suivante : 2/ (période sélectionnée pour la EMA + 1). Donc, si l’on calcule une EMA de cinq jours, ce calcul devient: 2 ÷ (5 + 1) = 2/6 = 0,3333 ou, si vous l’exprimez en pourcentage, 33,33%.

Enfin, pour calculer la EMA la formule est la suivante : « (prix de clôture – EMA du jour précédent) × constante pondérant la moyenne mobile exponentielle en décimale + EMA du jour précédent ». Ainsi, il est important de ne pas oublier, que dans le cas-ci, la EMA du jour précédent sera la moyenne mobile simple calculée précédemment. De ce fait, étant donné que cette SMA couvrait les cinq premiers jours de données, la première valeur EMA que vous calculez s’appliquera au jour suivant, soit le sixième jour. En utilisant les données des étapes 1 et 2 de la formule EMA, et en prenant compte que la valeur de clôture du jour 6 est de 20$ on obtient :

EMA = (20 – 21) × 0,3333 + 21

EMA = 20.67

La valeur EMA pour le sixième jour est donc de 20.67.

Donc, comment transiger à l’aide des moyennes mobiles?

Il existe différentes techniques. La première étant de se baser sur les moyennes mobiles pour établir des zones de support et résistance pour transiger. Ainsi, tel que démontré dans le graphique ci-dessous, dans le cas de CBOE, la moyenne mobile exponentielle 50 périodes joue le rôle d’un support court terme important en jours.

De plus, une autre méthode utilisée pour transiger à l’aide de moyennes mobiles est la stratégie des croisements. Essentiellement, cette méthode consiste à acheter un vendre un titre lorsque deux moyennes de périodes différentes se croisent. Par exemple, ci-dessous, dans le cas d’Expedia (NASDAQ : EXPE), il aurait été possible d’acheter et de vendre à découvert le titre lors des croisements des moyennes mobiles exponentielles 20 et 40 périodes. Naturellement, comme toute autre méthode de trading, elle n’est pas infaillible, mais elle possède un bon taux de succès.

En somme, les moyennes mobiles, autant exponentielle que simple, sont d’excellents outils pour déterminer la tendance d’un titre et sont parmi les indicateurs le plus surveillés par les traders à travers la planète.

Par Nicolas Gauthier, B.A.A. profil Finance et contributeur chez DayTrader Canada

Add comment


Solve : *
5 + 28 =