Billet Boursier

Walmart détrôné par Amazon

Walmart détrôné par Amazon

Par Richard Dussault, gestionnaire principal chez DayTrader Canada.

La pandémie modifie le comportement d’achat partout dans le monde, propulsant ainsi les ventes en ligne d’Amazon (NASDAQ:AMZN). Cette dernière devance maintenant Walmart (NYSE:WMT) et devient le plus grand détaillant au monde à l’extérieur de la Chine. Le magasinage virtuel l’emporte sur le traditionnel magasin physique. Le New York Times rapporte les estimations de la firme de recherche financière FactSet à l’effet que la demande pendant la pandémie à atteint des sommets. Pour ces résultats des 12 derniers mois terminant en juin, Amazon a enregistré des ventes de 610 milliards de dollars.  Walmart a quant à elle publié mardi des ventes de 566 milliards de dollars pour la période de douze mois se terminant le 31 juillet.

Tandis que les ventes de Walmart connaissaient une hausse de 24 milliards de dollars dans la dernière année, celles d’Amazon augmentaient de 200 milliards! Bien que la croissance du chiffre d’affaires de Walmart soit louable, elle n’arrive pas la cheville d’Amazon qui a fait croître son nombre d’entrepôts d’une centaine et embauchés environ un demi-million de travailleurs depuis le début de l’année dernière. Alors que Walmart a devancé et mené la vie dure à de nombreux détaillants au cours des dernières décennies, c’est à son tour de se faire détrôner.

Le titre de Walmart a commencé sa journée mardi avec une montée suivant la parution de ses résultats financiers au-dessus des attentes des analystes. Le bénéfice par actions réalisé au deuxième trimestre de 1,78$ par actions a battu entre autres l’estimation de Zacks qui se situait à hauteur de 1,58$ par actions. Ce qui représente donc une surprise positive de 14,10%. Cette surprise était aussi survenue au premier trimestre alors que le bénéfice par actions avait été de 1,69$, surpassant ainsi les attentes de 1,22$ par actions, soit un dépassement de 38,52%. Les revenus quant à eux s’élevaient à 141,05 milliards versus les 137,17 milliards anticipés.

Le directeur financier de Walmart Brett Biggs rapportait lors d’une entrevue avec CNBC que les clients se ruaient vers les bagages, articles de fête et vêtements alors qu’ils sortaient de leur hibernation. Les clients se montrent aussi au rendez-vous pour l’achat d’articles scolaires. Dans le cadre de l’annonce de ses résultats, le CEO Doug McMillon affirmait également que la compagnie accapare davantage de part de marché dans l’alimentation. Le cybercommerce profite aussi à Walmart qui s’attend à réaliser des ventes en ligne atteignant 75 milliards de dollars cette année.

Malgré tout, le titre a reculé en après-midi lors la journée de sortie de ses résultats financiers pour clôturer sur une note légèrement négative de 0.03% à 150,70$. Target (NYSE:TGT), son principal compétiteur en sol américain,  a subi le même sort mercredi avec un recul de son cours de près de 2%, et ce, malgré la sortie de résultats au-dessus des attentes. L’incertitude entourant la quatrième vague de Covid-19 et le variant Delta vient brouiller les prévisions et sème l’inquiétude pour les prochains résultats.

 

Sources :

https://www.nytimes.com/2021/08/17/technology/amazon-walmart.html

https://www.zacks.com/stock/news/1782627/walmart-wmt-beats-q2-earnings-and-revenue-estimates

https://www.cnbc.com/2021/08/17/walmart-wmt-earnings-q2-2022.html

 

Avis et déclaration:

L’auteur de ce billet déclare détenir des options d’achat sur le titre mentionné de Walmart (WMT). Cet article est une opinion et ne doit en aucun temps être considéré comme un conseil en investissement.

Le contenu de ce billet, les données financières et économiques incluant les cotes boursières ainsi que toutes analyses et interprétations de celles-ci sont fournies à titre d’information seulement et en aucun cas ne doivent être considérées comme étant une recommandation ou un conseil d’acheter, de vendre, de vendre à découvert ou poser tout autre acte envers toute valeur mobilière, tout instrument dérivé ou tout actif ou classe d’actif quelconque.

L’investissement autonome actif devrait être considéré comme une activité de nature spéculative qui peut comporter des risques importants pouvant entraîner des pertes significatives en capital. Un investisseur autonome actif se doit d’avoir une compréhension de sa tolérance au risque et de ses objectifs d’investissement avant de considérer l’investissement autonome actif comme activité.

DayTrader Canada et les membres de son équipe ainsi que les collaborateurs externes ne peuvent donner aucune garantie ni assurance que les transactions boursières effectuées par ses lecteurs ou clients seront profitables. De plus, les membres de l’équipe de DayTrader Canada, ses formateurs et les collaborateurs externes, ne donneront, en aucun cas durant des formations ou toutes autres activités, des recommandations d’achat ou de vente sur des instruments financiers en particulier.

DayTrader Canada, ses administrateurs, dirigeants, employés et mandataires ne seront aucunement responsables des dommages, pertes ou frais encourus à la suite de la mise en application des notions apprises dans ses formations et/ou de l’utilisation de ses services.

Add comment


Solve : *
12 + 7 =