Billet Boursier

Moderna : sommet historique et effets secondaires

Moderna : sommet historique et effets secondaires

Par Richard Dussault, gestionnaire principal chez DayTrader Canada.

Grande nouvelle pour le Canada: Moderna (NASDAQ:MRNA) implantera un centre de recherche et une usine de production de vaccins d’ici 2024.

Le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, M. François-Philippe Champagne, annonça fièrement mardi l’entente conclue avec la société de biotechnologie pour construire un nouvel établissement à la fine pointe de la technologie pour la fabrication de vaccins ARN messager.

Avec une capacité de production annuelle estimée à 30 millions de doses et la création potentielle de 300 emplois, c’est une grande nouvelle pour le Canada en ces temps de pandémie. Notre pays devient donc le premier où Moderna décide de s’installer après son pays d’origine les États-Unis.

Bien que l’emplacement ne soit pas encore confirmé, Montréal compte plusieurs attributs jouant en sa faveur comme sa main-d’œuvre compétitive et la présence sur son territoire de plusieurs autres joueurs du secteur pharmaceutique.

Quel a été le comportement du titre en bourse cette semaine? Réponse: très volatil! Après avoir flirté avec son sommet historique de 500$ en début de semaine lundi et mardi, le titre est retombé abruptement mercredi de presque 20% pendant la séance en milieu d’après-midi.  Ce qui représente une diminution de 125$ par rapport à son haut de la veille! Un timide rebond est survenu jeudi matin à l’ouverture.

Les titres de biotechnologie, étant particulièrement sensibles aux nouvelles, réagissent souvent fortement. C’est ce qui s’est produit mercredi au moment de l’ouverture des marchés suivant l’annonce à l’effet que le régulateur européen des médicaments investigue de nouveaux effets secondaires possibles causés par le vaccin mRNA COVID-19.

Une retrace de MRNA devait inévitablement survenir. Le titre avait quintuplé depuis le début de l’année. La hausse s’était fortement accélérée depuis le début du mois de juillet comme on peut le constater sur le graphique ci-dessous :

(Capture d’écran tirée de TradingView)

Certains analystes sont d’ailleurs persuadés que la valeur actuelle du titre est exagérée. BofA  Securities, un des plus pessimistes, affirme que la valeur est passée de déraisonnable à complètement ridicule.  L’analyste vient de réitérer son évaluation de sous-performance cette semaine avec un cours cible de 115$. Les avis sont toutefois très partagés. Goldman Sachs redonne plutôt la mention « buy » avec un cours cible de 461$. Voici les avis publiés depuis un mois :

(Capture d’écran tirée d’Interactive Brokers)

La valeur de Moderna en bourse s’élève maintenant à environ 200 milliards de dollars. Cette valeur au marché vient éclipser les vétérans de l’industrie comme Merck & CO (NYSE:MRK), Bristols-Myers Squibb Company (NYSE:BBY) et Amgen (NASDAQ:AMGN).

Bref, les attentes de résultats sont élevées et les perspectives de la poursuite de la vaccination pendant encore plusieurs années procurent une valeur très élevée aux compagnies gagnantes de la course aux vaccins comme Moderna.

 

Sources :

https://www.lapresse.ca/actualites/sante/2021-08-10/moderna-arrive-au-canada.php

https://www.reuters.com/business/healthcare-pharmaceuticals/eu-drugs-regulator-looking-new-possible-side-effects-mrna-vaccines-2021-08-11/

https://www.benzinga.com/analyst-ratings/analyst-color/21/08/22422062/moderna-analyst-valuation-of-covid-19-stock-ridiculous

 

Avis et déclaration:

L’auteur de ce billet déclare ne détenir aucune position dans les titres mentionnés ni avoir l’intention d’initier de positions dans les 72 prochaines heures. Cet article est une opinion et ne doit en aucun temps être considéré comme un conseil en investissement.

Le contenu de ce billet, les données financières et économiques incluant les cotes boursières ainsi que toutes analyses et interprétations de celles-ci sont fournies à titre d’information seulement et en aucun cas ne doivent être considérées comme étant une recommandation ou un conseil d’acheter, de vendre, de vendre à découvert ou poser tout autre acte envers toute valeur mobilière, tout instrument dérivé ou tout actif ou classe d’actif quelconque.

L’investissement autonome actif devrait être considéré comme une activité de nature spéculative qui peut comporter des risques importants pouvant entraîner des pertes significatives en capital. Un investisseur autonome actif se doit d’avoir une compréhension de sa tolérance au risque et de ses objectifs d’investissement avant de considérer l’investissement autonome actif comme activité.

DayTrader Canada et les membres de son équipe ainsi que les collaborateurs externes ne peuvent donner aucune garantie ni assurance que les transactions boursières effectuées par ses lecteurs ou clients seront profitables. De plus, les membres de l’équipe de DayTrader Canada, ses formateurs et les collaborateurs externes, ne donneront, en aucun cas durant des formations ou toutes autres activités, des recommandations d’achat ou de vente sur des instruments financiers en particulier.

DayTrader Canada, ses administrateurs, dirigeants, employés et mandataires ne seront aucunement responsables des dommages, pertes ou frais encourus à la suite de la mise en application des notions apprises dans ses formations et/ou de l’utilisation de ses services.

Add comment


Solve : *
30 ⁄ 15 =