Les annonces s’enchaînent dans notre coin de pays

Par Olivier Gélinas, Analyste Financier, Contributeur pour DayTrader Canada

Malgré la tourmente se déroulant entre la Russie et l’Ukraine, je vous propose cette semaine des nouvelles un peu plus locales. Plusieurs annonces font les manchettes sur nos marchés, dont une annonce majeure de la banque TD (TSX : TD), une combinaison d’envergure entre la branche d’infrastructures de KKR (NYSE :KKR) et Pembina Pipeline (TSX :PPL) de même qu’une mise jour à tant anticipée de la Banque du Canada. Une semaine plutôt remplie pour nos marchés canadiens qui jonglent toujours avec l’incertitude projetée par la situation en Russie et la volée de mesures imposées sur celle-ci.

La banque Toronto-Dominion a annoncé ce lundi son intention d’acquérir First Horizon Corp (NYSE :FHN) pour un total de 13.4 milliards de dollars US. Cette transaction entièrement en argent permet l’expansion des activités américaines de la TD et le positionnerait au 6e rang des banques d’importance par actifs au niveau américain. Parmi ses comparatifs canadiens, la TD deviendrait la banque canadienne ayant la plus grand exposition au marché américain, tout juste devant la Banque de Montréal (TSX :BMO). Cette dernière avait annoncé à la fin de 2021 leur intention d’acquérir Bank of the West, évalué à 16.3 milliards de dollars US.

Cette annonce vient renforcir la vision du PDG, Bharat Masrani, voulant que la TD prenne de l’expansion bien au-delà des frontières canadiennes. La clôture de la transaction est prévue pour le 1er trimestre de 2023, mais où une compensation additionnelle de 0.65$ US serait reçue par les actionnaires de First Horizon si la transaction clôturait après le 27 novembre 2022. Des synergies de coûts sont anticipées jusqu’à hauteur de 610 millions et que des coûts de transaction et d’intégrations de 1.3 milliards sont à prévoir.

Source : TradingView – FHN & TD stock price chart, 3 mo. daily

A noter que le prix de l’action de TD a chuté de près de 6% ce lundi, alors que First Horizon a augmenté de 28%, un autre exemple flagrant de primes potentielles payées par l’acquéreur, au bénéfice des actionnaires de la cible.

La deuxième annonce d’importance cette semaine est la combinaison des actifs de Pembina Pipeline et de la branche d’infrastructure de la firme KKR. Cette combinaison d’actifs se fait à travers une nouvelle entité conjointe, qui sera contrôlée à 60% par Pembina et 40% par KKR. Pembina servira également d’opérateur de cette nouvelle entité. L’annonce se fait à travers un portrait des plus compétitifs au niveau canadien dans les joueurs de traitements de gaz.

La combinaison prévoit l’inclusion des actifs de gaz naturel détenus par Pembina, des actifs de Veresen Midstream, détenu à 55% par un fond de KKR et 45% de Pembina ainsi que Energy Transfer Canada, détenu à 49% par KKR. Ce regroupement d’actifs a également pour but d’acheter le 51% restant de ETC afin que le groupe le détienne en totalité. La combinaison totale est évaluée à 11.4 milliards, où Pembina devrait recevoir 700 millions en comptant, dont 500 millions devraient être utilisés afin de repayer la dette de l’entreprise et 150 millions afin de racheter des actions.

La transaction qui devrait se concrétiser dans le 2e ou 3e trimestre de 2022 voit également la possibilité d’augmenter le dividende de Pembina à 21.75 cents, soit 3.6% d’augmentation. Les réductions de coûts du regroupement ainsi que les relations d’affaires déjà bien établies font partie des raisons derrière la combinaison. Quoique aucun terminal de liquéfaction de gaz naturel n’ait pris part à la transaction, des projets ont déjà été avancés afin de répondre à une croissance continue de la demande.

Source : Groupe TMX – PPL & KKR performance chart, 5 d.

La dernière annonce de taille d’aujourd’hui est bien entendu celle de la Banque du Canada avec sa première hausse de taux d’intérêt depuis 2018. Ce mercredi, la BoC a annoncé qu’elle augmentait son taux d’intérêt directeur de 25 points de base, soit 0.25%, ce qui le positionne maintenant à 0.50%. Cette annonce n’est évidemment pas une surprise pour le marché, qui l’avait bien pris en compte dans leur prédictions et évaluations.

Avec la montée notable de l’inflation ces derniers mois, la Banque du Canada n’avait d’autres choix que de hausser son taux directeur afin de calmer les ardeurs des plus dépensiers. Cette mesure vise notamment le marché de l’immobilier, qui a vu des montées de prix ahurissantes à travers le Canada avec le travail à la maison et la disponibilité des prêts à des taux historiquement bas.

L’effet réel prendra toutefois un certain temps avant d’être senti chez les emprunteurs à taux variable. Une règle du pouce mentionné par Dan Pultr, vice-président senior chez The Mortgage Corp, est de calculer un 12 à 13$ additionnel par 0.25% d’augmentation, par tranche de 100 000$ d’hypothèque. Les analystes s’attendent d’ailleurs à ce que la BoC augmente le taux directeur à 1.75% d’ici le début de 2023, ce qui implique plusieurs hausses d’ici là. David Rosenberg, économiste renommé, indique toutefois que la Banque devrait virtuellement « tuer » la vigueur économique afin d’atteindre leur but d’écraser l’inflation. Cette tâche se veut délicate, considérant les problèmes d’approvisionnement à travers le globe, une liberté revendiquée de toute part ainsi que tensions bien réelles en Russie et en Ukraine.

Les grandes banques canadiennes telles la TD et la RBC ont quant à elles déjà modifié leur taux hypothécaire, refilant l’entièreté de la hausse aux consommateurs. A titre indicatif, ce taux se présentait à 2.70% en fin de journée mercredi alors qu’il était à 2.45% auparavant.

Beaucoup de nouvelles cette semaine de notre côté du globe. Et encore, celles énumérés plus haut n’inclut pas non plus l’annonce effectuée par WestJet d’acquérir leur rival de petit budget Sunwing. Une preuve supplémentaire que la consolidation dans certain secteur est inévitable.

Sources :

https://www.bnnbloomberg.ca/pembina-kkr-combine-canadian-gas-assets-in-11-4b-deal-1.1730571

https://globalnews.ca/news/8652470/pembina-pipeline-joint-venture-kkr/

https://www.canadianmortgagetrends.com/2022/03/bank-of-canada-kicks-off-rate-hike-cycle-raises-rates-by-25-bps/

https://www.bnnbloomberg.ca/bmo-makes-big-u-s-bet-with-us-16-3b-bank-of-the-west-deal-1.1698301

L’auteur de ce billet déclare ne détenir aucune position dans les titres mentionnés ni avoir l’intention d’initier de positions dans les 72 prochaines heures. Cet article est une opinion et ne doit en aucun temps être considéré comme un conseil en investissement.

Le contenu de ce billet, les données financières et économiques incluant les cotes boursières ainsi que toutes analyses et interprétations de celles-ci sont fournies à titre d’information seulement et en aucun cas ne doivent être considérées comme étant une recommandation ou un conseil d’acheter, de vendre, de vendre à découvert ou poser tout autre acte envers toute valeur mobilière, tout instrument dérivé ou tout actif ou classe d’actif quelconque.

L’investissement autonome actif devrait être considéré comme une activité de nature spéculative qui peut comporter des risques importants pouvant entraîner des pertes significatives en capital. Un investisseur autonome actif se doit d’avoir une compréhension de sa tolérance au risque et de ses objectifs d’investissement avant de considérer l’investissement autonome actif comme activité.

DayTrader Canada et les membres de son équipe ainsi que les collaborateurs externes ne peuvent donner aucune garantie ni assurance que les transactions boursières effectuées par ses lecteurs ou clients seront profitables. De plus, les membres de l’équipe de DayTrader Canada, ses formateurs et les collaborateurs externes, ne donneront, en aucun cas durant des formations ou toutes autres activités, des recommandations d’achat ou de vente sur des instruments financiers en particulier.

DayTrader Canada, ses administrateurs, dirigeants, employés et mandataires ne seront aucunement responsables des dommages, pertes ou frais encourus à la suite de la mise en application des notions apprises dans ses formations et/ou de l’utilisation de ses services.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.