Billet Boursier

La magie des intérêts composés expliqués

La magie des intérêts composés expliqués

La magie des intérêts composés expliqués

Les intérêts composés représentent l’une des plus grandes forces de l’investissement. En effet, certains les appellent même la huitième merveille du monde. Vous en avez probablement déjà entendu parler dans les différents médias, mais ils ne sont jamais clairement expliqués. C’est pourquoi, dans le cadre de ce billet, nous clarifierons tout cela.

Tout d’abord, il est important de comprendre ce que sont les fameux intérêts composés. L’intérêt composé est l’intérêt généré sur un dépôt calculé en fonction du capital initial et des intérêts accumulés des périodes précédentes. Étant originaire de l’Italie du XVIIe siècle, les intérêts composés peuvent être considérés comme des « intérêts sur intérêt » et feront croître une somme à un rythme plus rapide que l’intérêt simple, qui est calculé uniquement sur le montant principal.

De ce fait, le taux auquel l’intérêt composé s’accumule dépend de la fréquence de composition, de sorte que plus le nombre de périodes de composition est élevé plus l’intérêt composé est élevé. Ainsi, le montant des intérêts composés courus sur 100 $ composés à 10% annuellement sera inférieur à celui sur 100 $ composés à 5% semestriellement au cours de la même période. Étant donné que l’effet multiplicateur intérêt sur intérêt peut générer des rendements de plus en plus importants basés sur le montant du placement initial, il a parfois été qualifié de « magie de l’intérêt composé ».

Concrètement, si l’on fait l’exercice de calculer la croissance d’un placement de 1200$ par an sur 10 ans, à un taux de 10% capitalisé annuellement et un placement de 100$ par mois à un taux de 10% capitalisé mensuellement on arrive au résultat ci-dessous.

1200$ par ans :

  • Valeur totale du placement : 15 937,42 $
  • Total des intérêts gagnés : 5 937,42 $

100$ par mois :

  • Valeur totale du placement : 20 484,50 $
  • Total des intérêts gagnés : 8 484,50 $

Enfin, tel que l’on peut constater dans cet exemple, investir peu et souvent est beaucoup plus payant que d’investir un plus gros montant moins régulièrement. En effet, on peut constater un écart de près de 5000$ après 10 ans pour le même montant investi. De plus, on peut également voir la différence entre la capitalisation annuelle et mensuel qui vient également avoir un gros impact.

En somme, c’est pourquoi dans le cas de la négociation active, de petits pourcentages à gauche et à droite peuvent s’additionner et sur le long terme générer d’excellents rendements.

L’inflation encore dans la ligne de mire des marchés

Le rythme de l’inflation attribuable à la consommation devait être revenu à des niveaux pré pandémiques en mars et devrait s’accélérer encore au cours des deux prochains mois. Si l’on se rappelle bien le billet publié le 28 mars dernier, la hausse de l’inflation est l’une des plus grandes craintes du marché. De ce fait, si l’inflation augmente trop rapidement, elle pourrait corroder la valeur des actifs, limiter le pouvoir d’achat et ronger les marges des entreprises.

De cette façon, il est inévitable que la réouverture de l’économie entraîne une certaine accélération de l’inflation, la demande augmentant fortement et l’offre étant limitée. On s’attend également à ce que les consommateurs nouvellement vaccinés reprennent leurs voyages et autres activités à l’extérieur de leur domicile, ce qui pourrait créer une poussée temporaire de l’inflation des services.

Or, pour le moment, tel que l’on a pu le constater mardi, la hausse semble contrôler avec une hausse du CPI de 0.6% annoncée pour le mois de mars. D’ailleurs, la réaction des marchés a également été positive puisque le S&P 500 a augmenté de 0,33%, le Nasdaq Composite de +1,05% et Le Dow Jones Industrial Average a diminué de -0,2%.

Enfin, cela est également venu pousser à la hausse les différents actifs anti-inflationnistes comme l’or et le Bitcoin. En effet, tel que l’on peut le constater ci-dessous, cela est venu confirmer le bas pour l’or qui faisait un double creux. Il ne reste plus qu’à passer la zone de 1760 $ et l’or pourrait retourner toucher la zone de 1800$.

En ce qui concerne le Bitcoin, il a officiellement percé un triangle haussier, avec une cible autour de 70 000$ USD.

En somme, pour le moment, les données actuelles d’inflation ne semblent pas inquiéter les marchés. Il sera également intéressant de suivre l’évolution du prix de l’or et du Bitcoin qui pourraient repartir à la hausse dans le cas ou leurs deux figures techniques venaient à se concrétiser.

Coinbase entre en Bourse!

Les actions de Coinbase (NASDAQ :COIN) ont clôturé à 328,28 $ pour terminer leur première journée sur le Nasdaq mercredi, attribuant ainsi à l’entreprise œuvrant dans l’échange de crypto-monnaie une capitalisation boursière initiale de 85,8 milliards de dollars sur une base entièrement diluée.

En effet, les actions ont ouvert à 381 $ et ont rapidement grimpé jusqu’à 429,54 $, avant de redescendre en dessous du prix de départ et d’atteindre un creux d’environ 310 $. Le prix était toujours bien au-dessus du prix de référence de 250 $ fixé mardi soir, et ce, même si aucune action n’a changé de mains à ce prix sur les marchés publics.

Utilisant un processus unique et ainsi contournant le processus d’introduction en bourse traditionnel, Coinbase a inscrit directement ses actions sur le NASDAQ, sans passer par un appel public à l’épargne traditionnelle. Cela permet principalement aux employés et aux actionnaires existants de vendre immédiatement des actions à un prix basé sur le marché. En passant par un offre publique directe et non par un appel public à l’épargne traditionnelle, Coinbase a suivi des entreprises technologiques telles que Spotify, Slack, Palantir et Roblox, ce qui a aidé à normaliser le processus.

En ce qui concerne le modèle d’affaires de l’entreprise ayant été fondée en 2012 dans le but de simplifier l’achat de bitcoin, Coinbase est devenu la plateforme d’échange de crypto-monnaies le plus populaire aux États-Unis. Le service compte désormais 56 millions d’utilisateurs, contre 43 millions à la fin de 2020 et 32 millions l’année précédente. Lors de son dernier tour de financement privé en 2018, les investisseurs ont évalué Coinbase à 8 milliards de dollars.

En somme, l’entreprise étant très dépendante au prix de bitcoin, il sera très intéressant de suivre cette dernière dans les prochaines semaines. Tel que présenté dans l’image ci-dessous, mis à part le gros mouvement subséquent à l’entrée en Bourse, le titre semble se stabiliser pour le moment.

 

Par Nicolas Gauthier, B.A.A. profil Finance, Analyste et contributeur chez DayTrader Canada

Sources :

https://www.gerezmieuxvotreargent.ca/calculatrices/calculatrice-interets-composes/
https://www.investopedia.com/terms/c/compoundinterest.asp
https://www.forexfactory.com/calendar#detail=117498
https://www.reuters.com/article/us-global-markets/global-stocks-hit-record-after-u-s-inflation-data-idUSKBN2C0057
https://www.cnbc.com/2021/04/12/market-braces-for-key-inflation-report-tuesday-that-may-test-the-feds-mettle.html
https://www.cnbc.com/2021/04/14/coinbase-to-debut-on-nasdaq-in-direct-listing.html
https://www.cnbc.com/2021/04/13/coinbase-is-unlike-any-market-debut-wall-street-has-ever-seen-.html
https://www.cnbc.com/2021/04/13/coinbase-reference-price-250-ahead-of-direct-listing.html

Avis et déclaration:

L’auteur de ce billet déclare ne détenir aucune position dans les titres mentionnés et de ne pas avoir l’intention d’initier une position dans les 72 prochaines heures. Cet article est une opinion et ne doit en aucun temps être considéré comme un conseil en investissement.

Le contenu de ce billet, les données financières et économiques incluant les cotes boursières ainsi que toutes analyses et interprétations de celles-ci sont fournies à titre d’information seulement et en aucun cas ne doivent être considérées comme étant une recommandation ou un conseil d’acheter, de vendre, de vendre à découvert ou poser tout autre acte envers toute valeur mobilière, tout instrument dérivé ou tout actif ou classe d’actif quelconque.

L’investissement autonome actif devrait être considéré comme une activité de nature spéculative qui de par cette nature peut comporter des risques importants pouvant entraîner des pertes significatives en capital. Un investisseur autonome actif se doit d’avoir une compréhension de sa tolérance au risque et de ses objectifs d’investissement avant de considérer l’investissement autonome actif comme activité.

DayTrader Canada et les membres de son équipe ainsi que les collaborateurs externes ne peuvent donner aucune garantie ni assurance que les transactions boursières effectuées par ses lecteurs ou clients seront profitables. De plus, les membres de l’équipe de DayTrader Canada, ses formateurs et les collaborateurs externes, ne donneront, en aucun cas durant des formations ou toutes autres activités, des recommandations d’achat ou de vente sur des instruments financiers en particulier.

DayTrader Canada, ses administrateurs, dirigeants, employés et mandataires ne seront aucunement responsables des dommages, pertes ou frais encourus à la suite de la mise en application des notions apprises dans ses formations et/ou de l’utilisation de ses services.

 

Add comment


Solve : *
20 × 13 =