Billet Boursier

Explosion de la consommation en ligne en 2020 !

Explosion de la consommation en ligne en 2020 !

Explosion de la consommation en ligne en 2020 !

 

Selon Adobe Analytics, les achats en ligne aux États-Unis, pendant le temps des fêtes en 2020, ont augmenté de 32,2% par rapport à 2019 pour un montant record de 188,2 milliards de dollars. Les acheteurs étant restés à la maison pour cette période, ceci a occasionné une hausse des achats sur internet.

De plus, les ventes provenant du commerce en ligne pendant le mois de novembre, qui comprenaient le Black Friday et le Cyber Monday, ont atteint 100 milliards de dollars pour la première fois a déclaré la firme Adobe. Cette dernière suit les transactions en ligne de 80 des 100 plus grands détaillants en ligne aux États-Unis.

D’ailleurs, selon Taylor Schreiner, directeur d’Adobe Digital Insights : « À la lumière de la pandémie, le numérique est devenu le principal moyen pour les gens de se connecter, de travailler, de se divertir et de faire des achats. […] Aujourd’hui, alors que les cas de Covid-19 continuent d’augmenter et que des mesures de confinement plus strictes reviennent à la grandeur du globe, les dépenses en ligne devraient rester élevées au moins pour le début de 2021. » .

D’un point de vue graphique, on peut noter plusieurs formations haussières, tel qu’Amazon (NASDAQ : AMZN) qui serait en train de développer une formation fanion haussière en semaine et en jours:

De plus, il y a également Walmart (NYSE : WMT) qui poursuit sa hausse sur une forte ligne de tendance haussière et s’approche de plus en plus de son haut de tous les temps. Walmart tente de plus en plus de se positionner comme un joueur important de la vente en ligne.

En somme, bien qu’ayant très bien performé en 2020, le secteur du commerce en ligne sera assurément un secteur à surveiller pour 2021.

Protection de vos cryptomonnaies: les façons les plus sécuritaires de le faire.

 

Après avoir atteint un sommet de prix à la fin de 2017 et ensuite perdu de leur popularité, les cryptomonnaies, comme le Bitcoin, ont connu une nouvelle augmentation significative en 2019 et en 2020 dépassant leurs précédents records. Naturellement, de telles hausses sont très médiatisées ce qui augmente significativement le nombre de personnes intéressées et du même coup le nombre de piratage.

Étant donné que de nombreux investisseurs et négociants actifs pourraient ne pas être familiers avec la façon de les conserver de façon sécuritaire, voici un petit explicatif des principaux moyens.
Tout d’abord, il est important de comprendre que tout comme nous gardons notre argent liquide ou nos cartes dans un portefeuille physique, les bitcoins sont également stockés dans un portefeuille, mais ce dernier est numérique. Le portefeuille numérique peut être « physique » ou « web ». Il peut également résider dans un appareil mobile, dans un ordinateur de bureau ou être conservé en lieu sûr en imprimant les clés privées et les adresses utilisées pour l’accès sur papier.

Or, la question qui est souvent demandée est : à quel point un portefeuille numériques est-il sûr? La réponse à cela dépend de la manière dont l’utilisateur gère le portefeuille. En effet, chaque portefeuille contient un ensemble de clés privées sans lesquelles, le propriétaire des cryptomonnaies ne peut pas accéder à ses devises. Ainsi, le plus grand danger en matière de sécurité des portefeuilles numériques est que l’utilisateur individuel perde ou se fasse voler sa clé privée. Sans cette dernière, l’utilisateur ne pourra plus jamais accéder à ses cryptomonnaies. Outre la perte de la clé privée, un utilisateur peut également perdre sa propriété par des dysfonctionnements informatiques (par exemple un disque dur qui cesse de fonctionner), par piratage ou en perdant physiquement un ordinateur sur lequel réside le portefeuille numérique.

De cette façon, les portefeuilles numériques sont classés dans deux catégories distinctes : les portefeuilles chauds (hot wallet) et les portefeuilles froids (cold wallet).

Hot wallet

Les portefeuilles en ligne ou portefeuille chaud (hot wallet) sont des portefeuilles qui fonctionnent sur des appareils connectés à Internet tels que des ordinateurs, des téléphones ou des tablettes. Cela peut créer une vulnérabilité, car ces portefeuilles génèrent les clés privées de vos cryptomonnaies sur ces appareils connectés à Internet. Bien qu’un portefeuille dynamique puisse être très pratique pour accéder et effectuer rapidement des transactions avec vos actifs il manque également de sécurité.

Cela peut sembler exagéré, mais les personnes qui n’utilisent pas suffisamment de sécurité lors de l’utilisation de ces portefeuilles actifs peuvent se faire voler leurs fonds. Ce n’est pas rare et cela peut se produire de différentes manières. À titre d’exemple, se vanter sur un forum public comme Reddit de la quantité de Bitcoin que vous détenez alors que vous avez peu ou pas de sécurité et de les stocker dans un « portefeuille chaud » ne serait pas judicieux.

Aussi, il est important de savoir que la détention de cryptomonnaie dans le portefeuille fourni par un échange n’est pas la même chose que de la conserver dans votre portefeuille personnel. Les portefeuilles d’échange sont des comptes fournis par l’échange. L’utilisateur de ce type de portefeuille n’est pas le détenteur de la clé privée de la cryptomonnaie qui est détenue dans ce portefeuille.

Enfin, bien que ces portefeuilles soient connectés à Internet, ils sont toujours très utiles pour pouvoir effectuer rapidement des transactions ou échanger de la cryptomonnaie rapidement de là l’importance de leur existence.

Cold wallet

Le prochain type de portefeuille et l’option la plus sûre pour le stockage de cryptomonnaie est le « portefeuille froid » ou « cold wallet ». La description la plus simple d’un « portefeuille froid » est un portefeuille qui n’est pas connecté à Internet et qui présente donc un risque bien moindre d’être compromis. Ces portefeuilles peuvent également être appelés portefeuilles hors ligne ou portefeuilles physiques.

Ces portefeuilles stockent l’adresse et la clé privée d’un utilisateur sur quelque chose qui n’est pas connecté à Internet. De plus, ils sont généralement fournis avec un logiciel qui fonctionne en parallèle afin que l’utilisateur puisse afficher son portefeuille sans mettre sa clé privée en danger.

Un portefeuille physique est généralement une clé USB qui stocke les clés privées d’un utilisateur en toute sécurité. Cela présente de sérieux avantages par rapport aux « portefeuilles chauds », car il n’est pas affecté par les virus qui pourraient se trouver sur votre ordinateur. Enfin, les clés privées n’entrent jamais en contact avec votre ordinateur connecté au réseau ou un logiciel potentiellement vulnérable.

En somme, les principaux fournisseurs de « cold wallet » sont Trezor et Ledger.

Pires ventes nettes de son histoire pour Boeing en 2020

 

Le constructeur basé à Chicago a déclaré mardi qu’il avait enregistré des commandes brutes pour 184 avions en 2020, dont plus de 80 de ses 737 MAX en décembre, un mois après que les régulateurs américains aient levé une interdiction de 20 mois sur les avions de ligne à la suite de deux accidents mortels.

Or, les clients ont annulé des commandes de plus de 650 avions l’année dernière. Boeing a retiré plus de 1 000 avions de son carnet de commandes, en tenant compte des commandes qu’il ne pensait pas être exécuté. Cela a marqué la pire année pour les commandes nettes jamais enregistrées pour l’entreprise, selon les données de Teal Group, une société de conseil en aérospatiale. Boeing a livré 157 avions en 2020, le nombre le plus bas depuis 1984, selon Richard Aboulafia, vice-président de l’analyse chez Teal Group.

L’interdiction de vol des 737 MAX et la pandémie n’ont pas été les seuls problèmes de Boeing l’année dernière. Des inspections supplémentaires des avions 787 Dreamliner ont retardé la livraison des gros porteurs. Le mois dernier, le directeur financier Greg Smith a déclaré que Boeing réduirait encore la production des Dreamliners à cinq par mois, au lieu de six. Avant la pandémie, Boeing avait prévu d’augmenter la production des avions jusqu’à 14 par mois, mais a réduit à plusieurs reprises ses objectifs de production à mesure que la demande diminuait.

D’un point de vue graphique, Boeing (NYSE : BA), reste sous sa zone de gap baissier dans un mouvement de consolidation. Or, le 245$ est à surveiller, étant donné qu’un passage au-dessus du gap pourrait occasionner une accélération du titre à la hausse.

En somme, rien n’a été facile pour Boeing en 2020. Il sera intéressant de voir si 2021 sera meilleure pour le géant américain.

Par Nicolas Gauthier, B.A.A. profil Finance, analyste et contributeur chez DayTrader Canada

Sources :

https://www.investopedia.com/news/bitcoin-safe-storage-cold-wallet/
https://trezor.io/
https://www.ledger.com/
https://www.cnbc.com/2021/01/12/boeings-2020-aircraft-cancellations-worst-on-record-despite-december-max-orders.html
https://www.cnbc.com/2021/01/12/holiday-2020-spending-online-surges-32percent-to-188point2-billion-adobe.html
https://www.adobe.com/content/dam/www/us/en/experience-cloud/digital-insights/pdfs/adobe_adi_holiday_recap_2020.pdf
Cours Cryptomonnaies Investisseur Actif

Avis et déclaration:

L’auteur de ce billet déclare ne détenir aucune position dans les titres mentionnés et de ne pas avoir l’intention d’initier une position dans les 72 prochaines heures. Cet article est une opinion et ne doit en aucun temps être considéré comme un conseil en investissement.
Le contenu de ce billet, les données financières et économiques incluant les cotes boursières ainsi que toutes analyses et interprétations de celles-ci sont fournies à titre d’information seulement et en aucun cas ne doivent être considérées comme étant une recommandation ou un conseil d’acheter, de vendre, de vendre à découvert ou poser tout autre acte envers toute valeur mobilière, tout instrument dérivé ou tout actif ou classe d’actif quelconque.

L’investissement autonome actif devrait être considéré comme une activité de nature spéculative qui de par cette nature peut comporter des risques importants pouvant entraîner des pertes significatives en capital. Un investisseur autonome actif se doit d’avoir une compréhension de sa tolérance au risque et de ses objectifs d’investissement avant de considérer l’investissement autonome actif comme activité.
DayTrader Canada et les membres de son équipe ainsi que les collaborateurs externes ne peuvent donner aucune garantie ni assurance que les transactions boursières effectuées par ses lecteurs ou clients seront profitables. De plus, les membres de l’équipe de DayTrader Canada, ses formateurs et les collaborateurs externes, ne donneront, en aucun cas durant des formations ou toutes autres activités, des recommandations d’achat ou de vente sur des instruments financiers en particulier.

DayTrader Canada, ses administrateurs, dirigeants, employés et mandataires ne seront aucunement responsables des dommages, pertes ou frais encourus à la suite de la mise en application des notions apprises dans ses formations et/ou de l’utilisation de ses services.

Add comment


Solve : *
17 × 15 =