Billet Boursier

Conduite autonome: « actually not great » dit Musk

Conduite autonome: « actually not great » dit Musk

Par Richard Dussault, gestionnaire principal chez DayTrader Canada.

Dans un récent gazouillis controversé sur Twitter, le CEO de la compagnie Tesla (NASDAQ:TSLA) Elon Musk, qualifie la dernière version de son logiciel d’assistance à la conduite de… « actually not great »! Le logiciel FSD Beta 9.2 est actuellement disponible seulement aux employés de Tesla et quelques conducteurs ayant déjà acheté le produit Full Self-Driving capability (FSD).

Les véhicules Tesla sont équipés d’une technologie d’assistance à la conduite que la société appelle Autopilot. Les fonctionnalités exploitent les caméras et autres capteurs pour aider les conducteurs à effectuer des tâches telles que le maintien d’une distance de sécurité par rapport aux autres voitures sur l’autoroute. Tesla vend également une suite de fonctionnalités améliorées en option, le FSD, pour 10 000 $ ou 199$ par mois aux États-Unis. La technologie ne permet pas encore la conduite autonome complète.

La semaine dernière, les régulateurs américains de la sécurité automobile ont ouvert une enquête sur Tesla et sa technologie d’assistance à la conduite Autopilot. La conduite entièrement autonome est destinée à fournir une plus grande fonctionnalité, comme la possibilité de se diriger automatiquement dans les rues de la ville, mais c’est une promesse qui n’a pas encore été concrétisée. La National Highway Traffic Safety Administration, qui réglemente la sécurité automobile, a déclaré la semaine dernière qu’elle enquêtait sur Autopilot à la suite de 11 accidents survenu depuis janvier 2018 impliquant des voitures Tesla. Les enquêteurs fédéraux disent que cette nouvelle enquête examinera les accidents de Tesla avec des véhicules d’urgence. Quelque 765000 voitures de Tesla, dont les modèles Y, 3, S et X, sont couvertes par cette nouvelle enquête.

La prochaine version du logiciel serait plus prometteuse. “L’équipe Autopilot / AI se mobilise pour s’améliorer le plus rapidement possible”, a indiqué Elon Musk via Twitter. « Je viens de conduire FSD Beta 9.3 de Pasadena à LAX. Beaucoup mieux! » a poursuivi Musk.

Le titre de Tesla avait subi un revers à la fin de la semaine dernière pour clôturer à 680.26$. Il est vite remonté au-dessus de la barre des 700$ dès lundi avant midi. TSLA est ensuite demeuré assez stable les jours qui ont suivi.

Selon SAE International, anciennement appelée Society of Automotive Engineers, il existe différentes étapes de capacités de conduite autonome allant du niveau 1 au niveau 5. La version bêta du FSD de Tesla n’est actuellement qu’un niveau 2, où la voiture peut faire la direction et l’accélération, mais le conducteur doit être prêt à prendre le volant. Passer au niveau 3 pourrait prendre encore quelques années, car les systèmes prennent des décisions en fonction de l’évolution des situations de conduite autour du véhicule, tandis que les personnes à l’intérieur de la voiture n’ont pas besoin de superviser la technologie.

Notre prochain billet portera sur le même sujet du domaine de la conduite autonome. La pénurie de main-d’œuvre touche plusieurs secteurs. L’industrie du transport n’y échappe pas. Une compagnie sera intéressante à surveiller à ce chapitre : TuSimple Holdings (NASDAQ:TSP). Celle-ci a fait son entrée sur le Nasdaq en avril dernier. TuSimple promet de relever les défis les plus urgents de l’industrie du fret routier en permettant une capacité de fret fiable et à faible coût tout en établissant une nouvelle norme en matière de sécurité et d’efficacité énergétique.

À suivre dans notre prochain billet…

 

Sources :

https://www.wsj.com/articles/elon-musk-pans-pilot-version-of-teslas-driver-assistance-feature-11629763272

https://www.cnet.com/roadshow/news/elon-musk-tesla-fsd-software-update-not-great/

https://www.tusimple.com/

 

Avis et déclaration:

L’auteur de ce billet déclare détenir un Bull Put Spread sur le titre mentionné de TuSimple Holdings (NASDAQ:TSP). Cet article est une opinion et ne doit en aucun temps être considéré comme un conseil en investissement.

Le contenu de ce billet, les données financières et économiques incluant les cotes boursières ainsi que toutes analyses et interprétations de celles-ci sont fournies à titre d’information seulement et en aucun cas ne doivent être considérées comme étant une recommandation ou un conseil d’acheter, de vendre, de vendre à découvert ou poser tout autre acte envers toute valeur mobilière, tout instrument dérivé ou tout actif ou classe d’actif quelconque.

L’investissement autonome actif devrait être considéré comme une activité de nature spéculative qui peut comporter des risques importants pouvant entraîner des pertes significatives en capital. Un investisseur autonome actif se doit d’avoir une compréhension de sa tolérance au risque et de ses objectifs d’investissement avant de considérer l’investissement autonome actif comme activité.

DayTrader Canada et les membres de son équipe ainsi que les collaborateurs externes ne peuvent donner aucune garantie ni assurance que les transactions boursières effectuées par ses lecteurs ou clients seront profitables. De plus, les membres de l’équipe de DayTrader Canada, ses formateurs et les collaborateurs externes, ne donneront, en aucun cas durant des formations ou toutes autres activités, des recommandations d’achat ou de vente sur des instruments financiers en particulier.

DayTrader Canada, ses administrateurs, dirigeants, employés et mandataires ne seront aucunement responsables des dommages, pertes ou frais encourus à la suite de la mise en application des notions apprises dans ses formations et/ou de l’utilisation de ses services.

Add comment


Solve : *
9 × 15 =