Chat with us, powered by LiveChat

Billet Boursier

Qu’est-ce que le trading ? Décryptage d’une activité à suivre

Qu’est-ce que le trading ? Décryptage d’une activité à suivre

La négociation active, communément appelée le trading dans le milieu boursier, est tout d’abord l’action de négocier des produits financiers sur les marchés boursiers à travers le monde. Un négociant actif ou « trader » est un individu qui négocie ces produits. Ensuite, il existe différentes façons de pratiquer le trading. Ainsi, il existe les négociants actifs individuels, qui pratiquent le trading à leur propre compte, mais il existe également des négociants actifs institutionnels qui pratiquent cette activité pour des institutions financières, telles que des banques et des fonds d’investissement, et finalement, une activité plus spécifique, mais fondamentale au bon fonctionnement des marchés, il existe les mainteneurs de marchés[1] qui sont également des traders. De plus, il existe également différentes forment de trading.

Dans un premier temps, en ce qui concerne les « daytrader » ou négociants intraséances, il existe les « scalper » qui transigent dans un horizon temporel de quelques minutes, les « momentum scalper » qui transigent dans un horizon temporel de 5 à 30 minutes, les « momentum daytrader » qui transigent dans un horizon temporel de 30 à 180 minutes et finalement, les « position daytrader » qui prennent une position pour la journée.

Dans un second temps, il existe les « swingtrader » ou négociants multiséances. Ces « trader » transigent dans un horizon temporel de quelques jours, cependant, ils entrent en position et sortent de position avec des notions de négociation intraséance.

De plus, le négociant actif transige principalement sur une base graphique et sur une base événementielle. Ainsi, pour devenir trader, il est important de bien maîtriser l’analyse graphique, ainsi que quelques indicateurs techniques clés, tels que la stochastique RSI. Aussi, il est fondamental d’apprendre et comprendre l’impact des nouvelles sur les titres que l’on transige. Cet aspect de la négociation active ne peut qu’être apprise soit en passant de longues heures sur le net, accompagné d’essai/erreur ou dans un cours. Ce dernier peut être considéré comme un raccourci vers la profitabilité, puisque, bien souvent, en comptant le temps et l’argent perdu par les erreurs, l’apprentissage de façon autodidacte est beaucoup plus dispendieux.

Finalement, l’une des caractéristiques les plus importantes du trading est qu’il y en a vraiment pour tous les goûts. En d’autres mots, le trading permet à quelqu’un d’en faire son métier comme à un autre, un passe-temps payant. Ainsi, quelqu’un avec un emploi temps plein peut également trouver chaussure à son pied en pratiquant le « swingtrading » et battre les principaux indices.

Par Nicolas Gauthier, B.A.A. profil Finance et contributeur chez DayTrader Canada

 

[1] Opérateur ou établissement qui intervient sur les marchés de capitaux pour son propre compte de manière continue en affichant en permanence les prix d’achat et de vente qu’il propose pour des quantités données d’un titre, contribuant ainsi à la liquidité du marché pour un ou plusieurs titres désignés et à la continuité des cotations.