Chat with us, powered by LiveChat

Billet Boursier

Initiation à la bourse, par où commencer?

Initiation à la bourse, par où commencer?

D’un point de vue rationnel, investir en Bourse est facile. En effet, il n’est pas bien complexe d’acheter ou vendre des actions. En revanche là où tout se gâte est lorsque l’on souhaite devenir profitable et générer un rendement positif de nos investissements. Tel que j’ai déjà expliqué dans l’un de mes billets précédents la grande majorité des investisseurs autonomes échoue. Alors, la véritable question est : par où commencer pour générer un rendement positif à partir de mes placements boursiers?

Dans un premier temps, il vous faut du capital à investir. De ce fait, plusieurs pensent qu’il est nécessaire d’avoir un important capital de départ pour commencer à investir. Ceci est totalement faux, plusieurs courtiers acceptent des montants minimums assez bas. Par exemple, en ce qui concerne les courtiers en ligne tels que Disnat ou Banque Nationale Courtage directs, ils demandent en général de 0$ à 1000$ pour ouvrir un compte. D’ailleurs, ce montant minimal est comparable chez le courtier à accès direct Interactive Brokers, il demande également un minimum de 1000$. Cependant, il ne s’agit pas de la norme, car la plateforme spécialisée pour les options thinkorswim demande 2000$. En bref, il est important de s’informer auprès du courtier que vous choisirez. Cependant, le montant minimal dépasse rarement les 10 000$.

Ensuite une excellente manière de se familiariser avec la négociation active est de débuter en transigeant des fonds négociés en Bourse, communément appelés des FNB. Ces fonds sont des copies exactes d’indices, par exemple le SPY qui représente le S&P500 sur les marchés américains. L’avantage de ces fonds est qu’ils sont extrêmement liquides et permettent de transiger des secteurs sans avoir à faire une recherche exhaustive de titre. De plus, leurs frais de gestions sont énormément réduits en comparaison à des fonds communs de placement. D’ailleurs de nombreux courtiers offrent de transiger les fonds négociés en bourse sans commission.

Finalement, un dernier élément fondamental est l’éducation. En effet, même si l’accès aux Bourses est facile, la compréhension des Bourses est plus complexe. Ainsi, les trois plus importantes causes d’échec de l’investisseur autonome sont : les émotions, le manque de discipline et le choix de titre. Ces trois éléments peuvent être appris en formation. Ainsi, une formation adéquate permettra à l’investisseur de bien contrôler ses émotions en établissant un plan de match clair et précis, basé sur des éléments théoriques. De plus, la formation permettra de bien choisir son panier de titres, pour ainsi maximiser son rendement.[1]

 

Si vous souhaitez plus d’informations à ce sujet, contactez notre équipe d’experts.

 

Par Nicolas Gauthier, B.A.A. profil Finance et contributeur chez DayTrader Canada