Billet Boursier

Comment devenir un trader profitable?

Comment devenir un trader profitable?

Comment devenir un trader profitable?

Tout d’abord, il est important de savoir que tout connaitre sur la négociation active prend du temps. En effet, bien qu’aujourd’hui le trading soit accessible à tous, maitriser et tout savoir à son sujet nécessite beaucoup de temps et d’énergie. Nul ne devient expert « trader » du jour au lendemain. Ainsi, la clé pour tout comprendre sur le trading, et ce, même après une excellente formation est le temps.

De ce fait, à la suite d’une formation complète telle que le cours « Action négociateur et investisseur actif 3 jours », il est important de se pratiquer jusqu’à atteindre la profitabilité d’une façon constante en simulateur. Ces simulateurs peuvent provenir, soit de votre plateforme de négociation active, donc par exemple d’Interactive Brokers ou de thinkorswim, ou de logiciel ou site internet externes, par exemple celui d’investopedia.

Ensuite, après avoir pratiqué et atteint la profitabilité en simulation, il est recommandé de débuter seulement avec une faible portion de votre compte de courtage. Vous pourrez par la suite expérimenter ce qu’est de négocier avec « du vrai capital », puisque l’émotion n’est pas la même. Dans le même ordre d’idée, il est primordial de s’imposer une solide gestion des pertes en capital. Ce que DayTrader Canada recommande est affiché dans le tableau ci-dessous :

Niveau de connaissancePerte sur équité en 5 joursPerte sur équité en 20 jours*
Novice1%2%
Intermédiaire1.5%3%
Avancé2%4%
*Ces pourcentages incluent les pertes en % des périodes de 5 jours

Alors, lorsque l’on atteint les pourcentages ci-haut, dans le cas de la colonne « perte sur équité en 5 jours », nous devons arrêter de transiger pendant 5 jours ouvrables et trouver les raisons de ces pertes. Dans le cas de la colonne « Perte sur équité en 20 jours », nous appliquons la même règle, mais pour 20 jours ouvrables.

Finalement, le dernier atout essentiel pour maximiser son profit est l’analyse de ses transactions. En effet, même si vous êtes un négociant profitable, il y a toujours un moyen de maximiser ses transactions et continuer à apprendre. Ainsi, l’analyse de vos transactions vous permettra de bien comprendre où vous faites vos erreurs et devenir de plus en plus profitable avec le temps.

En somme, la négociation active est un apprentissage de longue haleine qui nécessite beaucoup de persévérance. Malheureusement, il n’y a pas de raccourcis.

Capsule : Stochastique RSI

Qu’est-ce que le stochastique RSI ?

Le stochastique RSI ou StochRSI est un indicateur utilisé par les négociants actifs qui varie entre zéro et un (ou 100 sur certaines plates-formes). Il est créé en appliquant la formule de l’oscillateur stochastique à un ensemble de valeurs d’indice de force relative (RSI) plutôt qu’aux données de prix standard. L’utilisation des valeurs RSI dans la formule stochastique indique aux traders si la valeur du RSI actuelle est surachetée ou survendue.

Que vous dit le stochastique RSI?

Tout d’abord, l’indicateur StochRSI a été développé par Tushar S. Chande et Stanley Kroll et présenté dans leur livre « The New Technical Trader », pour la première fois en 1994. Alors que des indicateurs techniques existaient déjà pour établir les niveaux de surachat et de survente, les deux hommes ont développé le stochastique RSI pour améliorer la sensibilité et générer un plus grand nombre de signaux.

Ainsi, cet indicateur considère qu’un produit financier est survendu lorsque la valeur tombe en dessous de 0.20 ou 20, ce qui signifie que la valeur du RSI se négocie en zone de survente et qu’un rebond pourrait survenir à court terme. À l’inverse, une lecture supérieure à 0.80 ou 80 indique que le RSI a atteint des sommets et indique un possible recul du titre sous-jacent.

Exemple surachat :

Exemple survente :


En plus d’identifier les conditions de surachat et de survente, le StochRSI peut être utilisé pour identifier les tendances à court terme en l’interprétant dans le contexte d’un oscillateur avec une ligne centrale à 0,50. Lorsque le StochRSI est supérieur à 0,50, le produit financier peut être considéré comme ayant une tendance plus élevée et vice versa lorsqu’elle est inférieure à 0,50.

Exemple de tendance:


Aussi, le stochastique RSI peut également être utilisée pour trouver ce que l’on appelle des divergences. En effet, lorsqu’un produit financier est dans une tendance haussière ou baissière, le stochastique RSI peut être utilisée pour indiquer qu’une tendance s’affaiblit en signalant une divergence.

De cette façon, une divergence baissière se produit lorsque les prix atteignent de nouveaux hauts alors que la ligne stochastique RSI ne réussit pas à franchir ses hauts précédents.

Une divergence haussière se produit dans une situation totalement inverse à celle plus haut, soit lorsque les prix atteignent de nouveaux bas alors que la ligne stochastique RSI ne réussit pas à franchir ses bas précédents.

Exemple de divergence:

Comment calculer la stochastique RSI?

Enfin, la stochastique RSI se calcule de cette façon :

Stoch RSI = (RSI – RSI le plus bas) /( RSI le plus élevé – RSI le plus bas)
Où :
RSI = la valeur du RSI de période n
RSI le plus élevé = la valeur maximum du RSI sur la période n
RSI le plus bas = la valeur minimum du RSI sur la période n

En somme, le StochRSI doit également être utilisé en conjonction avec d’autres indicateurs techniques ou modèles de graphiques pour maximiser l’efficacité, en particulier compte tenu du nombre élevé de signaux qu’il génère.

Hausse de la volatilité dans les marchés monétaires cette semaine!

La récente hausse des rendements obligataires et les anticipations d’inflation aux États-Unis font craindre à certains investisseurs qu’une répétition du « taper tantrum »[1] de 2013 se profile à l’horizon. En effet, tel que le démontre le graphique ci-dessous, les rendements des bons du trésor américains 10 ans ont augmenté de près de 10% cette semaine, propulsant la valeur des bons de plus de -1%. Les rendements évoluant à l’inverse des prix des obligations.

Les rendements ont tendance à augmenter parallèlement aux anticipations d’inflation, qui ont atteint leur plus haut niveau en une décennie aux États-Unis grâce aux perspectives accrues d’un vaste programme de relance budgétaire, aux progrès du déploiement des vaccins et à la demande de retour à la hausse des consommateurs.

Les principales banques centrales du monde entier ont abaissé les taux d’intérêt à des niveaux historiquement bas et lancé des quantités sans précédent d’achats d’actifs afin de soutenir l’économie tout au long de la pandémie. La Réserve fédérale américaine et d’autres ont maintenu un ton de soutien lors de récentes réunions politiques s’engageant à maintenir des conditions financières souples, alors que l’économie mondiale semble sortir de la pandémie Covid-19.

Cependant, la récente hausse des rendements suggère que certains investisseurs commencent à anticiper un resserrement de la politique plus tôt que prévu pour s’adapter à une éventuelle hausse de l’inflation.

En somme, dans une note, vendredi, le responsable de la stratégie actions européenne de Barclays, Emmanuel Cau, a suggéré que la hausse des rendements obligataires constituait seulement un rattrapage de cette classe d’actif, car ils étaient en retard sur l’amélioration des perspectives macroéconomiques pour le second semestre 2021. Il a aussi déclaré qu’il s’agissait d’une « caractéristique normale » de la reprise économique. Il sera ainsi très intéressant de suivre l’évolution de cette situation sur le marché obligataire, alors que pour le moment les banques centrales confirment encore des milliards de dollars de liquidités aux marchés.

Par Nicolas Gauthier, B.A.A. profil Finance, Analyste et contributeur chez DayTrader Canada

Sources :

[1] Le « taper tantrum» de 2013 a été un pic soudain des rendements des bons du Trésor en raison de la panique des marchés après que la Réserve fédérale a annoncé qu’elle commencerait à réduire son programme d’assouplissement quantitatif.

https://www.babypips.com/learn/forex/divergence-cheat-sheet
https://www.investopedia.com/terms/s/stochrsi.asp
Manuel du cours action 3 jours
https://www.cnbc.com/2021/02/19/rise-in-treasury-yields-prompts-speculation-of-a-tantrum-for-markets.html
https://www.cnbc.com/2021/02/18/stock-market-open-to-close-news.html
https://www.daytradercanada.com/formations-marches-boursiers/actions-negociateur-investisseur-actif-5-jours/

Avis et déclaration:

L’auteur de ce billet déclare ne détenir aucune position dans les titres mentionnés et de ne pas avoir l’intention d’initier une position dans les 72 prochaines heures. Cet article est une opinion et ne doit en aucun temps être considéré comme un conseil en investissement.
Le contenu de ce billet, les données financières et économiques incluant les cotes boursières ainsi que toutes analyses et interprétations de celles-ci sont fournies à titre d’information seulement et en aucun cas ne doivent être considérées comme étant une recommandation ou un conseil d’acheter, de vendre, de vendre à découvert ou poser tout autre acte envers toute valeur mobilière, tout instrument dérivé ou tout actif ou classe d’actif quelconque.

L’investissement autonome actif devrait être considéré comme une activité de nature spéculative qui de par cette nature peut comporter des risques importants pouvant entraîner des pertes significatives en capital. Un investisseur autonome actif se doit d’avoir une compréhension de sa tolérance au risque et de ses objectifs d’investissement avant de considérer l’investissement autonome actif comme activité.
DayTrader Canada et les membres de son équipe ainsi que les collaborateurs externes ne peuvent donner aucune garantie ni assurance que les transactions boursières effectuées par ses lecteurs ou clients seront profitables. De plus, les membres de l’équipe de DayTrader Canada, ses formateurs et les collaborateurs externes, ne donneront, en aucun cas durant des formations ou toutes autres activités, des recommandations d’achat ou de vente sur des instruments financiers en particulier.

DayTrader Canada, ses administrateurs, dirigeants, employés et mandataires ne seront aucunement responsables des dommages, pertes ou frais encourus à la suite de la mise en application des notions apprises dans ses formations et/ou de l’utilisation de ses services.

Add comment


Solve : *
12 + 9 =